Accueil > Desillusion Mag > Desillusion 16 Mars Avril avec Steven Webb, Olivier Gittler et Julien Merour

Desillusion 16 Mars Avril avec Steven Webb, Olivier Gittler et Julien Merour

desillusion 16 cover merour Le 16 ème numéro de Desillusion est arrivé dans mes mains hier et je vous en parle aujourd’hui après quelques lectures dans mes chiottes .

Déjà au premier abord je kiffe parce que les covers Snow sont terminées et c’est carrément Julien Merour en cover…sa 2ème couverture

6 pages de pubs et on arrive cash à la partie « En Guise d’Apéro » avec Jerome mathieu en snow, Une magnifique photo du saut de Robbie Madison pour monter sur l’arc de Triomphe de Vegas
et coté skate, Steven Webb se retrouve sur le devant de la scène après une part magnifique sur Youtube

Un Edito très bien écrit qui parle des


champions de contest qu’on verra dans ce magazine.
Le Sommaire est accompagné de la séquence du flip back lip de la cover.

Got Mail avec les mails les plus marrants que la rédaction à reçu, Les Newsavec des infos de snow skate et surf en vrac.
desillusion 16 steven webb desillusion 16 vegas
3 questions 3 univers 3 riders avec Nabil Sliman pour le skate et bien sûr son avis sur les prize money et les contests en général.
Une séléction de lunettes pour les beaux jour qui arrive à grande vitesse. Sur les 2 pages suivantes , c’est les anecdotes sur le salon Allemand ISPO.

Chourre mon Job c’est un cours portrait de Jean Michel Rodot, le mec qui dessine les board hammer snowboard.desillusion 16 nicolas thomas
Romain de Marchi se livre sur une simple page pour nous parler de sa nouvelle marque de snow Yes Snowboard.

Après Jean Michel Rodot, c’est au tour de Nicolas Thomas de se livrer. sa passion pour le chiffre 4 et ses inspirations….. bien sur on peut voir des création de l’artiste…

Zoom sur le Waketonic Dekade de Kustom shoes qu’on a déjà testé sur le site du skate en Aout dernier
La partie Do It Yourself concerne les mecs qui font le fanzine Versus. C’est court mais intéressant etil met la motive ce « G.i.Jey »

desillusion 16 merour julien 4
desillusion 16 merour julien 3 desillusion 16 merour julien

Chasseur de Prime c’est l’interview de Julien Mérour par Zeb.
Quelques questions son statut de champion de France et ce que cela engendre puis il nous raconte son quotidien de skater sudiste.
Les Photos de kev Metallier sont vraiment belles à voir notamment le Blunt revert avec que des spots au alentour de Montpellier;
Coté graphisme : J’adore ça me fait même penser à Chill

desillusion 16 Olivier Gittler

La Croisade d’un Rookie par le soldat Olivier Gittler. Un Snowboarder jeune qui cartonn en contest et qui n’a pas peur du vide. Il raconte des anecdotes de ses diverses session avec un bilan de ce que toute ses expériences lui on apporté
desillusion 16 Ricky Monti 2 desillusion 16 Ricky Monti

Je me demandais où était passé la section « tatouage de rider » mais je vois qu’elle a été remplacé par l’interview du photographe italien Ricky Monti qui parle des tatoo de ses potos FMXer
Je dois avouer que quelques un de ces tatouages me plaisent beaucoup.

desillusion 16 hawaii desillusion 16 jamie O Brien
Hawaii No Man’s land est un article photo à Hawaii par Bastien Bonnarme. J’aime pas trop le surf mais je dois avouer que les photos sont vraiment très belles dont celle de Jamie O Brien

Shoes Me c’est une présentation de chaussure de skate Kustom, Gravis Footwear IVsk8 , DC, NIke 6.0) avec aucune photo des chaussures usées…

Chilling With avec Ryan decenzo qui donne trop peu d’info sur lui. Il manque une photo de skate ?

Puis c’est les interviews musique avec Yusek (la star Electro du moment) , Billy Gaz Station, ensuite on a droit à une sélection de livres, jeu vidéos, DVD et autres truc culturel autour du thème de la glisse. Je n’ai pas le temps de vérifier tout ce qui est dit au sujet des CD  et autre mais je trouve que c’est bien de montrer autant les oeuvres issu du milieu

City Guide sur Clermond Ferrand et enfin la fin avec des pubs de snow de partout.

Un numéro qui m’a fait plaisir à lire même si cela ne m’a pris qu’1h30 à lire. Un paquet de footage de skate mais l’interview du photographe FMX italien m’a bien ennuyé.
Je trouve ça cool de parler de Steven Webb, ce mec qui fait du bruit sur le net mais qu’on a encore vu nulle part à part dans Desillusion.
Encore et toujours des photos magnifiques notamment celle sur Robbie Madison, Julien Merour et Jamie O’Brien

Site officiel Désillusion mag : http://www.desillusion-mag.com

A propos de Olivier RAVEAU - Le grand Bro des 2 Bro's du SiteDuSkateboard

Le grand Bro des 2 bro du SiteDuSkateboard.

Check Also

Desillusion 27 Girls issue avec Traduction et Calendrier Quiksilver

Comme d’habitude avec Desillusion, le format change à chaque numéro. Cette fois c’est le numéro ...

8 commentaires

  1. Je kiffe….
    avec le retour de l’été il y a – comme tous les ans – de plus en plus de skate dans Désillusion.
    L’hiver y’a beaucoup de snow
    été c’est skate et surf à donf !
    + avec ITW de Mérour on voit que Lucas et Zeb sont toujours sur les bons coups… toujours dans la tendance.
    BRAVO une fois de plus pour ce numéro qui m’a bien diverti et fait taper de nombreuses barres (type courrier des lecteurs)
    LOL MDR PTDR RATP SNCF

  2. Il dechire trop Merour mais je crois pas qu’il gagne cette année
    c’est vrai que y a quelques photos qui défonce tout

  3. Gros big up pour la jolie pub District avec Mister Monfurt JM.
    Une marque sympa qui se bouge bien pour ses riders, et a qui on souhaite de bien continuer dans sa lancée.
    BIG UP A JM, MALIK, MIKE ET LE P’TIT WILL.
    CRRRRRRREEEEEEEEEEEEEEEEWWWWWWWWWWWW!!!!!!!!!!!

  4.  » il déchire tout merour »
    oué on a compris d’ailleurs y’en a ral le cul de le voir tout le temps, c’est bon le man est partout , et la moi je dit point négatif pour le mag , car ya tellement d’autres gars qui mérite d’etre vu et en france c’est toujours la lumière sur les memes ,
    ALORS SIL VOU PLAIT LES MESSIEURS DES MAGAZINES CREUSé VOUS LE CIBOULOT POUR CHERCHER d’autres gars qui déchirent autant voir plus ( et c’est clair qui y’en a )
    limite on dirait ya 3 skateur dans l’hexagone , a quand des itw de streeteurs , qui on la classe et qu’on arrète de parlé des contest-man , sa pue trop cet esprit …

  5. merour il a fait plus de 2 cover vs vs rapeler pas le thrasher france en flip front shifty?

  6. @béné:
    si Julien est partout, c’est tout simplement parce qu’il se bouge le cul pour faire des tofs, être productif quoi, evidemment que des mecs qui dechirent il y en a beaucoup, malheureusement la plupart d’entre eux préfèrent remettre au lendemain la session photo, parce que là, bein « j’ai pas trop la motiv’ et puis ça roule mal, l’elan est relou… »
    les magazines ont besoin de « matiere » pour remplir leurs pages en temps et en heure, et des mecs qui ont de la matiere en stock, il n’y en a pas 10000 !
    J’ai pas vu de photo de contest dans l’itw de Julien, il me semble par contre avoir vu des photos de street…

  7. ok mais la ou je suis pas d’accord avec toi , c’est que meme si on dit que c’est au rider de se bougé , c’est quand meme la taff du mag de couvrir l’ensemble de la scène skate et d’aller dans la france pour shooté des nouvelles tètes …
    tandis que c’est sur merour il envoi le paté , il suffit qu’il est des tof en rab et hop trankilou bilou, le mag passe 2 coup fil au photographe et voila de la matière en temps et en heure sans bouger son gros popotin………,
    la vérité c’est que si un mec aussi fort mais avec un poil moins de coverage et de sponsor frappe a la porte d’un mag avec de la matière( je parle la de tricks avec autant de niveau que mr merour) comme tu dis , il se fait proprement jetté car pas assez connu genre…
    voila ce que j’aime pas c’est quand on suit la mode , » a ce mecs la il est tendance, et si on fesait une interview »
    bref j’ai rien contre julien merour , ou les mags , je prétends pas de système révolutionnaire, mais j’aime pas ces répétitions de voir toujour les meme
    et des mecs qui ont de la matière en stock , yen a ou sinon c’est parce que tu fermes les yeux …

  8. je comprends ton point de vue, d’ailleurs c’est aussi vrai pour des riders dejà « connus », qui pour de sombres raisons pas forcemment justifiées, se voient refuser du coverage parce qu’ils sont soit-disant trop passés dans dans le mag ou simplement parce qu’ils sont oubliés, les tofs au fond d’un tiroir…pour les moins connus, je ne suis pas tout à fait de ton avis, je pense que certains mags sont très ouverts à faire decouvrir de nouvelles têtes, peut être que ceux dont tu parles, leurs photos n’etaient pas de qualité suffisante au goût du ou des mags démarchés, va savoir…?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[adrotate group="4"]